31 octobre 2016 Share

Ils s’engagent pour les orphelins sénégalais

Plusieurs étudiants de l’institut universitaire se sont réunis pour créer TC Charity, une association qui aide l’orphelinat La Pouponnière basé à Dakar, au Sénégal.

Tout a commencé un peu par hasard. C’est en voyant un reportage sur un orphelinat sénégalais que l’idée a germé dans la tête de Mohamed Diouf, étudiant roubaisien d’origine sénégalaise. Touché par la cause, il se rend dans cet orphelinat afin de proposer son aide. «  Ils venaient de recevoir un don assez important et m’ont donc envoyé vers La Pouponnière qui avait plus de difficultés. J’ai discuté avec la directrice qui a accepté notre aide.  »

« Il y a beaucoup d’associations de divertissement ou d’animation de la vie étudiante mais nous avions envie de faire quelque chose d’utile. »
Revenu en France, il propose à plusieurs camarades de créer une association. «  Il y a beaucoup d’associations de divertissement ou d’animation de la vie étudiante mais nous avions envie de faire quelque chose d’utile  », explique Victor Tomka, membre fondateur.

TC Charity a donc vu le jour à la rentrée et compte aujourd’hui seize membres. Si le groupe espère se faire aider par des entreprises, il récolte aussi des dons auprès des particuliers et espère récolter 5 000 euros d’ici le mois de mars : «  Tout l’argent récolté servira à aider l’orphelinat qui accueille aujourd’hui près de 600 enfants. Plusieurs membres se rendront sur place par leurs propres moyens afin d’acheter des produits de première nécessité et de les remettre à l’orphelinat  ».

la voix du nord

Commenter via Facebook

Comments

Pas encore de commentaire! Tu peux être le premier à commenter cet article !

Ecrire un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *


*