1 décembre 2016 Share

Soutien aux doctorants et chercheurs : L’Ucad met en place un Bureau d’appui à la recherche et à l’innovation

Pour mieux accompagner ses doctorants et chercheurs, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar a mis en place un Bureau d’appui à la recherche et à l’innovation. Le Pr Pape Ndiaye, Directeur de la recherche et de l’innovation de l’Ucad, a fait cette annonce lors des premières « Doctoriales » organisées par Collège des Ecoles Doctorales.

Une première dans l’espace universitaire. Les 7 écoles doctorales  que compte l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) organisent, de façon commune, leurs premières « Doctoriales ». Sous le thème principal «Recherche et Emergence»,  les «Doctoriales » 2016 veulent inciter les doctorants et docteurs à prendre conscience des atouts de leur formation par la recherche et à préparer leur insertion professionnelle, tout en la facilitant, aussi bien dans le secteur privé que dans celui public.

Ainsi, pour mieux les appuyer, l’Ucad a mis en place un Bureau d’appui à la recherche et à l’innovation. Selon le Directeur de la recherche et de l’innovation de l’Ucad, Pr Pape Ndiaye, ce bureau va appuyer et accompagner les chercheurs qui sont à l’université dans les domaines du montage de projet, sur le plan juridique, de la communication et de la publication, entre autres, pour leur permettre de mieux valoriser leurs travaux de recherche.

Il est aussi prévu une aide pour le transfert des résultats de la recherche dans le champ de la vie active, soit dans le domaine médical ou de l’industrie. Le Pr Pape Ndiaye a aussi appelé le secteur privé à renforcer le partenariat avec l’université pour relever le faible taux de transfert des résultats de la recherche à l’industrie.

Ces premières « Doctoriales » ouvertes aux doctorants de tous les champs disciplinaires et aux docteurs ayant soutenu leur thèse de doctorat au cours de l’année académique 2016 seront aussi une occasion pour eux de présenter leurs travaux de recherche. Des recherches pour le doctorat qui devront se faire, pour les boursiers de l’Etat, en co-tutelle avec un encadreur sénégalais et un autre étranger.

Pour Pr Soukeyna Tine du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’Etat du Sénégal veut ainsi encourager les collaborations avec l’extérieur. « Mais la soutenance de ces thèses se faira au Sénégal », précise-t-elle, soulignant que cette option est prise « pour protéger les résultats de ces recherches ».

Ces  premières « Doctoriales » vont se poursuivre aujourd’hui avec la « Fête de la Science » qui sera célébrée à la Place du Souvenir et aussi par une visite des doctorants. Les 7 écoles doctorales de l’Ucad sont : « Arts, cultures, civilisations » (Arciv), « Eau, qualité et usages de l’eau » (Edeque),  « Études sur l’Homme et la société » (Ethos), « Sciences juridiques, économiques et de gestion » (Jpeg),  « Maths, informatique » (Mi), « Sciences de la vie, de la santé et de l’environnement » (Sev),  « Physique, chimie, sciences de la terre, de l’univers et de l’ingénieur » (Pcstui).

lesoleil

 

Commenter via Facebook

Comments

Pas encore de commentaire! Tu peux être le premier à commenter cet article !

Ecrire un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *


*