26 octobre 2016 Share

Ucad : Le personnel formé à une meilleure gestion des étudiants

A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, plus de 400 étudiants sont inscrits en Licence Mp1 (Maths-physique). Mais depuis 5 ans maintenant, le taux de réussite n’est que de 10%. Pour Mamadou Sangharé, directeur général de l’Enseignement supérieur au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, il y a lieu de se poser des questions. «Ce n’est pas la faute aux étudiants. Cela veut dire qu’on pèche dans notre méthode d’enseigner. Il est temps que chacun d’entre nous, même si on est enseignant, accepte qu’il y a des choses à apprendre.

La pédagogie est une autre compétence. Quand on vous donne 100  étudiants et qu’à la sortie il n’y a que 10 qui obtiennent la moyenne, il y a lieu de voir est ce qu’on sait enseigner ? Est-ce qu’on mérite notre salaire ?», s’interroge M. Sangharé. Ce dernier venu présider la cérémonie d’ouverture du 4ème atelier de formation en assurance-qualité interne qui s’est ouvert hier à l’Ucad 2 estime que cette session de formation vient à son heure. Le Sénégal s’étant engagé dans une réforme globale de son système d’enseignement supérieur. «Qui dit réforme dit curricula, mais aussi la gouvernance de nos universités.»
Fort de ce constat, le vice-recteur de l’Ucad, Amadou Abdoul Sow, s’inscrit également dans la même veine. Selon lui, les établissements d’enseignement supérieur doivent instaurer une culture de l’évaluation de leurs activités. Il suggère à cet effet de former suffisamment les ressources humaines et d’encourager le retour d’information donnée par les étudiants. Avec notamment des enquêtes de satisfaction qui permettront de détecter de façon précoce les problèmes dans les processus de formation en vue d’une amélioration rapide.
Pour sa part, le personnel de l’Ucad bénéficie déjà de cette formation depuis des années. Le vice-recteur, non moins Doyen de la Faculté des lettres et sciences humaines, en atteste. «Nous formons à l’interne le personnel et tenons régulièrement des sessions de formation par faculté et département. Même les départements reçoivent des missions d’assurance-qualité composées de personnels locaux et d’autres pays.»
Au terme du contrat de performance en 2017, M. Sow espère que l’ensemble du personnel enseignant et de recherche, du personnel administratif et de service aura reçu une formation sur la qualité de l’enseignement.
Papa Guèye, Dg de l’Anaq Sup, partage son opinion à quelques unités près. Les préoccupations sont ailleurs : une mise en œuvre immédiate. «La formation des ressources humaines est certes capitale. Mais pour que l’assurance qualité ne devienne pas une théorie rangée dans les tiroirs, elle doit être mise en œuvre», recommande-t-il.

Création du Raqes
A côté d’une formation idoine en assurance qualité, d’une parfaite mise en œuvre, les préoccupations du Cames et de la Coopération allemande vont bien au-delà : c’est d’instituer un rRéseau d’assurance qualité de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest (Raqes). Le projet TrainIQA a débuté depuis 2008 en Afrique de l’Est, avant de s’étendre en Afrique francophone en 2012. Ses initiateurs espèrent en faire un moteur pour le renforcement de la qualité dans l’enseignement supérieur en Afrique, mais surtout un moyen de favoriser la coopération universitaire.
Faisant d’une pierre deux coups, ce 4ème atelier sera aussi l’occasion de lancer le Réseau d’assurance qualité de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest (Raqes), informe le secrétaire général du Cames, Bertrand Mbatchi. Ce dernier s’attend à une véritable synergie des forces et moyens pour être compétitif et productif dans un contexte de globalisation. Il cite à cet effet le proverbe qui dit qu’«un seul bras ne peut pas faire le tour du baobab».

 

lequotidien

Commenter via Facebook

Comments

Pas encore de commentaire! Tu peux être le premier à commenter cet article !

Ecrire un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *


*